Le Père Lagrange, sa vie et son œuvre par le Père Louis-Hugues Vincent, O.P. (introduction)

Mise à jour du 16 janvier 2013

« À la fin de la guerre mondiale, et au milieu des sinistres événements palestiniens qui avaient contraint de fermer l’École et me créait [sic] des loisirs, j’ai pensé que le moment était venu de rendre témoignage à mon Maître avant de mourir moi-même. J’étais déjà un vieillard, par conséquent capable d’écrire avec une entière sérénité. J’ai donc écrit une Vie du P. Lagrange, que j’ai terminée et signée le 15 novembre 1951. Ce gros manuscrit a été remis peu après à la censure de l’Ordre et ne j’en ai plus jamais entendu parler. »

(Lettre du P. Vincent à don Sergio Scaccini, le 19 juillet 1953)

  Les censeurs dominicains, craignant que la présentation franche des combats que le P. Lagrange avait subis ravive de vieilles querelles et nuise à l’École biblique, estimèrent inopportune à ce moment-là la publication du manuscrit. En sorte que le P. Vincent mourut le 30 décembre 1960 sans avoir jamais vu paraître son ouvrage.

Fr. Bernard Montagnes, O.P. Président de la Commission historique diocésaine pour la Cause du Père Lagrange.

  Le Père Vincent Louis-Hugues Vincent (1872-1960), archéologue réputé, fut le plus proche disciple et ami du Père Marie-Joseph Lagrange (1855-1938). L’original de cette biographie, inédite, est conservé aux Archives de l’École biblique et archéologique française de Saint-Étienne à Jérusalem. Nous vous proposons cet ouvrage en trois parties.

Fr. Manuel Rivero, O.P. Vice-postulateur de la Cause de béatification du Père Lagrange.

Ce livre, publié par les éditions Parole et Silence, est disponible : 

http://www.paroleetsilence.com/Le-pere-Marie-Joseph-Lagrange_oeuvre_11073.html

ou bien Nous contacter