Antoinette, La Réunion

Lors de sa venue à La Réunion en octobre 2006, le Frère Manuel Rivero nous avait donné le texte de la neuvaine au père Lagrange. Il nous avait dit que ce père était un fervent partisan de la réconciliation. J’ai commencé à faire cette neuvaine. Or au bout de 4 jours, j’ai eu une grâce de réconciliation : j’ai rencontré mon fils que je n’avais pas vu depuis 10 ans et qui était en froid avec moi. La rencontre s’est bien passée. J’ai invité mon fils  à venir chez moi. Il a accepté sans réticence et est venu à la maison. Cela s’est bien passé. Je remercie le Seigneur pour cette grâce.

Antoinette Y. (La Réunion, 2007)
(La Revue du Rosaire, n° 189, avril 2007)