Pétition du chapitre général de Rome 2010 en faveur de la cause de béatification du père Lagrange

Dans l’Ordre des prêcheurs, fondé par saint Dominique, le chapitre général qui se réunit tous les trois ans représente l’autorité suprême du gouvernement. L’assemblée plénière est souveraine et le maître de l’Ordre lui-même promet obéissance au chapitre.

Il y a trois types de chapitres généraux : le chapitre des prieurs provinciaux rassemble ces responsables du gouvernement des provinces dominicaines dans le monde ; le chapitre des définiteurs, ainsi appelés parce que les délégués des provinces sont élus pour définir les lois de l’Ordre, réunit les représentants de la base ; le chapitre électif convoque et les prieurs provinciaux et les définiteurs de manière à choisir le maître de l’Ordre, successeur de saint Dominique.

Au mois de septembre 2010 a eu lieu à Rome le chapitre général électif qui a choisi notre frère Bruno Cadoré, prieur provincial de la province de France, comme maître de l’Ordre.

Chaque chapitre actualise les Constitutions pour qu’elles puissent répondre aux besoins des hommes et qu’elles servent au salut des âmes, finalité du charisme dominicain.

Le chapitre général de Rome s’est penché sur la cause de béatification du père Lagrange qu’il a considérée comme prioritaire. Voici le texte approuvé par les frères capitulaires :

« Il existe parfois des tensions entre différentes conceptions de la théologie et de l’Église ; les frères y sont impliqués. Le progrès de la tradition et donc de la prédication implique que les théologiens réfléchissent à des questions nouvelles à la lumière de la foi, et ne se contentent pas de répéter les réponses passées. Il s’agit d’un service exigeant que l’Église attend de l’Ordre, comme en témoigne le fait que saint Thomas d’Aquin soit devenu docteur de l’Église malgré certaines incompréhensions auxquelles il s’était heurté de son vivant et qui ont continué après sa mort. Plus récemment le frère Marie-Joseph Lagrange, par sa recherche patiente et persévérante, a rendu un service du même type. » (n°89)

« Pour cette raison, nous demandons au postulateur général de faire de la béatification du frère Marie-Joseph Lagrange, modèle de recherche exégétique et théologique, une cause prioritaire. » (n° 90)

En tant que définiteur de la province de Toulouse à ce chapitre de Rome, j’ai eu la joie de constater l’intérêt et l’enthousiasme de beaucoup de frères du monde entier pour la cause de béatification du père Lagrange.

Puisse cette décision démocratique favoriser l’avènement de la reconnaissance officielle de la sainteté du père Lagrange, dont nous sommes déjà bénéficiaires par son exemple et par son intercession auprès du Verbe fait chair.

Fr. Manuel Rivero o. p.
Vice-postulateur de la Cause de béatification du père Lagrange