L’actualité du Père Lagrange par fr. Manuel Rivero, o.p.

Fr. Manuel Rivero, o.p., Vice-postulateur de la Cause de béatification du père Lagrange

Comment présenter le père Lagrange ?

Ses disciples à l’École biblique de Jérusalem le considéraient comme « un homme complet ». Loin d’opposer l’oratoire et le laboratoire, il harmonisait en sa personne et en sa vie quotidienne la prière et l’étude, la vie fraternelle au couvent et la recherche solitaire en bibliothèque, l’enseignement académique et les fouilles sur le terrain.

Le pape Benoît XVI discerne les racines intellectuelles des malheurs de notre temps. Récemment dans son deuxième volume sur Jésus de Nazareth [1], il relève le dualisme qui menace l’approche de la figure et du message de Jésus. D’une part, il y aurait l’interprétation scientifique de l’histoire des Évangiles avec la méthode historico-critique qui conduirait au « Jésus de l’histoire », pauvre en contenu ; d’autre part, l’interprétation théologique de la foi qui conduirait au mystère surnaturel de Jésus, le Christ de la Gloire. Dans le même sens, l’exhortation post-synodale Verbum Domini sur la Parole de Dieu dans la vie et dans la mission de l’Église, signale la séparation infructueuse de l’exégèse et de la théologie [2] au point de créer un fossé entre l’exégèse scientifique et la Lectio divina et les homélies. Nombreux sont les chrétiens qui se trouvent ainsi déboussolés et déstabilisés dans leur foi se demandant si leur vie spirituelle tient debout puisque remise en cause à la base par une interprétation sécularisée des textes bibliques.

Dès son arrivée à Jérusalem en 1890, le père Lagrange relia la méthode historique en exégèse et la théologie de saint Thomas d’Aquin ouvrant sur place une école de théologie thomiste pour former les jeunes frères dominicains.

Pionnier de l’exégèse scientifique dans le monde catholique, mystique, religieux exemplaire, « fils de Marie », apôtre infatigable de l’Évangile, le père Lagrange montre à l’homme contemporain le chemin de la réconciliation de la raison et de la foi pour vivre le bonheur de l’unité intérieure en Dieu.

Notes    (↵ returns to text)

  1. RATZINGER Joseph, Benoît XVI, Jésus de Nazareth. De l’entrée à Jérusalem à la Résurrection. Éditions du Rocher, 2011, groupe Parole et Silence.
  2. BENOÎT XVI, exhortation apostolique post-synodale, Verbum Domini. Libreria editrice vaticana, Cité du Vatican, 30 septembre 2010. Voir « L’herméneutique de l’Écriture sainte dans l’Église », numéros 29-49.