De Saint-Denis de la Réunion

Saint Denis de La Réunion, le 21 mai 2014.
Fête du bienheureux frère Hyacinthe-Marie Cormier O.P.

Bonjour,

Merci de tout cœur pour vos témoignages d’amitié dans la foi au Vivant à l’occasion du décès de ma mère le 3 avril 2014. Dans le silence de ma mémoire son visage et ses paroles reviennent quotidiennement. Elle ne répond plus au téléphone. Son appartement est vide. Ses vêtements restent pliés dans les tiroirs de ses armoires. Silence de mort. Silence de Dieu. Prière au Christ du Calvaire aux prises avec le mutisme du Ciel. Évangile qui enflamme la foi et le cœur. Présence de saint Dominique qui me rappelle son action « plus utile après sa mort que sur la terre». Silence l’Esprit-Saint -Amour- qui remplit l’univers.

A La Réunion, nous avons vécu un bon Carême et une belle Semaine Sainte. La cathédrale est apparue souvent pleine et la louange est montée éclatante  et forte vers Dieu.

Dès le lundi de Pâques, je me suis rendu à Madagascar pour animer deux sessions à la Famille dominicaine réunie à Antsirabé : jeunes garçons et filles attirés par le charisme dominicain rassemblés avec les sœurs dominicaines de la Délivrande ; entrée de douze laïcs dominicains dans la Fraternité de Tananarive qui s’était déplacée à Antsirabé pour la récollection du week-end 26-27 avril 2014 dans la ferveur suscitée par la canonisation des papes Jean XXIII et Jean-Paul II. Le frère Chrystophe Randriambololona a participé aux formations et aux célébrations. Vous pouvez voir la photo en fichier-joint.

De retour à Tananarive le dimanche soir, le 27 avril, j’ai commencé à donner les cours de théologie de la communication et de la doctrine sociale de l’Église aux étudiants en master de théologie et en master des sciences sociales (droit, économie,