Colloque P. Lagrange, Rome, octobre 2015. Homélie de Mgr Jean-Louis Bruguès o. p.

Homélie prononcée en l’église Saint-Louis-des Français à Rome, le 24 octobre 2015, en conclusion du colloque. … L’idée était que la parole et l’écriture constituaient les piliers de toute culture. N’était-ce pas d’ailleurs ce que voulait faire le Père Marie-Joseph Lagrange, en créant l’École biblique de Jérusalem, en 1890, à savoir donner au peuple de …

Continue reading ‘Colloque P. Lagrange, Rome, octobre 2015. Homélie de Mgr Jean-Louis Bruguès o. p.’ »

Lagrange exégète par le R. P. Maurice Gilbert, s. j.

L’œuvre exégétique du Père Lagrange s’inscrit presque totalement entre deux séries de faits. En 1893, Léon XIII publie son encyclique Providentissimus sur les études bibliques, que Pie XII célèbrera et complètera un demi-siècle plus tard, en 1943, dans Divino afflante Spiritu. En 1894, paraît le premier volume de la traduction française de la Bible réalisée …

Continue reading ‘Lagrange exégète par le R. P. Maurice Gilbert, s. j.’ »

Le Père Lagrange ou la miséricorde de la vérité par Bernard Montagnes o. p.

La vérité qui est une lumière de nature à libérer l’esprit, peut devenir une arme meurtrière, tout comme elle peut aussi servir de remède bénéfique. En la personne du P. Lagrange, se voit une figure de la miséricorde de la vérité ; de la vérité administrée comme le baume du Samaritain plutôt que comme la …

Continue reading ‘Le Père Lagrange ou la miséricorde de la vérité par Bernard Montagnes o. p.’ »

La leçon d’humilité de Benoît XVI, du pape François et du P. Lagrange par Rigoberto Gerardo Ortiz Treviño

Le 29 juin 1012, saint Pie X décréta, qu’aucune publication sur les Saintes Écritures du P. Marie-Joseph Lagrange o. p. (1855-1938), étaient : « (…) retirés totalement de la formation des séminaristes. » C’était le temps des erreurs du modernisme. Concrètement, Alfred Loisy (1857-1940) avait adopté la méthode critique allemande pour interpréter les Saintes Écritures se demandant si …

Continue reading ‘La leçon d’humilité de Benoît XVI, du pape François et du P. Lagrange par Rigoberto Gerardo Ortiz Treviño’ »