Lagrange exégète par le R. P. Maurice Gilbert, s. j.

L’œuvre exégétique du Père Lagrange s’inscrit presque totalement entre deux séries de faits.

En 1893, Léon XIII publie son encyclique Providentissimus sur les études bibliques,

que Pie XII célèbrera et complètera un demi-siècle plus tard, en 1943,

dans Divino afflante Spiritu.

En 1894, paraît le premier volume de la traduction française de la Bible réalisée par Augustin Crampon sur les textes originaux

et en 1948 sortent de presse les premiers fascicules de la future Bible de Jérusalem.

Lagrange n’a pris aucune part aux deux événements de la fin du XIXe siècle,

tandis que ceux qui, en matière d’exégèse, marquent le milieu du XXe siècle sont de toute évidence l’aboutissement de son œuvre.

Pour lire la suite de l’article, cliquer ici →  Lagrange exégète