Écho de notre page Facebook : mai 2017

28 mai 2017

Bonne fête à toutes les mamans de la terre et du ciel !

Le P. Lagrange et sa maman, en 1896

Le P. Lagrange et sa maman, en 1896

Être la maman d’un prêtre
La maman du père Lagrange n’a jamais orienté son fils vers la réussite mondaine ni même ecclésiastique. Attirée par la vie religieuse dans sa jeunesse, servante des pauvres, Élisabeth Falsan, devenue Mme Lagrange, se consacra à l’éducation chrétienne de son fils.
Au cours de son enfance et de sa jeunesse, Albert Lagrange a été façonné par les dialogues avec sa mère qui lui avoua avoir reçu très tôt comme une vision de sa vocation sacerdotale. Dans ses lettres, elle lui conseillait l’humilité et l’obéissance et elle n’hésitait pas à lui reprocher son caractère mou et indécis.
Prions pour les mères des prêtres, afin qu’elles découvrent la joie profonde de donner un fils à Dieu, à l’Église et à l’humanité. (extrait de « Être la mère d’un prêtre : la mère du père Lagrange par Manuel Rivero, o.p., dans la Revue du Rosaire, mai 2010.)

25 mai 2017

Belle fête de l’Ascension du SeigneurAscension**
Appelée « fête des fêtes », le mystère liturgique de l’Ascension révèle la vocation divine de l’homme. D’où la joie des disciples au moment du départ de Jésus qui n’est pas une absence. Cette joie, signature de l’Esprit-Saint, manifeste la présence spirituelle, aimante et définitive de Jésus qui bénit ses disciples.
Avec Jésus, notre frère ainé, prions pour ceux et celles dont la dignité n’est pas respectée.
(Méditations des mystères du Rosaire : L’Ascension du Seigneur Jésus au Ciel. Fr. Manuel Rivero o. p., vice-postulateur.)
22 mai 2017
Marie, éducatrice de Jésus et des chrétiensVierge et l'Enfant-Sandro_Botticelli (15e)
Éducatrice de Jésus, elle nous apporte la pédagogie de la confiance, de l’amour et du dialogue. Marie a façonné Jésus. Marie, mère de Jésus, Mère de l’Église, Corps du Christ, continue sa mission maternelle. Le pape évoque le style marial dans l’activité évangélisatrice de l’Église (n°288). Le père Lagrange commente ainsi l’œuvre pédagogique de Marie :
« On dirait qu’il y eut en Jésus, comme en d’autres, quelque chose de l’influence de sa mère. Sa grâce, sa finesse, sa douceur indulgente n’appartiennent qu’à lui. Mais c’est bien par là que se distinguent ceux qui ont senti souvent leur cœur comme détrempé par la tendresse maternelle, leur esprit affiné par les causeries avec la femme vénérée et tendrement aimée qui se plaisait à les initier aux nuances les plus délicates de la vie. » (Marie-Joseph Lagrange. L’Évangile de Jésus-Christ avec la Synopse évangélique, tr. du père Lavergne, o.p., Artège-Lethielleux, Paris, 2017)
Avec Marie, prions pour les biblistes et pour tous les chrétiens qui aspirent à comprendre et à interpréter correctement la Parole de Dieu.
Avec Marie, prions pour les mères, pour les parents et les éducateurs.
Fr. Manuel Rivero, o.p., vice-postulateur

Le 17 mai 2017
Quelques vertus du P. LagrangeAssomption-Bartolomeo della Gatta

« Je suis sûr que ce que je fais est imposé par l’obéissance, donc voulu par Dieu… Quant à la doctrine, à certaines choses nouvelles, je suis assez encouragé pour marcher dans ce que je crois être la vérité… Je ne me suis pas caché ; on veut que je continue. Demander la prudence dans l’opportunité n’est pas demander une volte-face. Soyons donc prudents, surtout respectueux, dans une sincère humilité. Et vous, Marie, reine de Vérité, la Lumière, faites que je vois ! » (Journal spirituel, p. 314, Cerf, 2014.)

 

12 mai 2017

Presentazione di Gesù (dettaglio).  Marco Palmezzano (16e)

Presentazione di Gesù (dettaglio).
Marco Palmezzano (16e)

Marie, sa première douleur à la Présentation de Jésus au Temple

… Et parce que l’enfant paraissait endormi dans la passivité de son âge, c’est au cœur de sa Mère que le vieillard Siméon adresse le trait douloureux de sa prophétie : « Voici qu’il est placé pour la chute et le relèvement d’un grand nombre en Israël, et pour être en bute à la contradiction, et ton âme sera transpercée d’un glaive. » Première douleur profonde de la Mère, frappée la première en attendant d’être associée à la Passion de son Fils. (Marie-Joseph Lagrange o.p., L’Évangile de Jésus Christ, p. 66, édition Artège Lethielleux, 2017.)

« Ave Maria ! Divine Mère, j’attends avec impatience votre fête pour célébrer votre Pureté Immaculée, votre Humilité, votre Obéissance, votre Généreux Amour : pour vous consoler de votre première douleur, pour voir vos grâces se répandre sur le noviciat qui se consacre à vous en ce jour, pour augmenter ma dévotion envers vous, pour que vous me conduisiez au Cœur Sacré de Jésus, ô ma bonne Mère ! » (Journal spirituel, Marie-Joseph Lagrange des Frères prêcheurs, p. 120, Cerf, Paris, 2013.)

 

10 mai 2017P. Lagrange-Prière

Comme tous les mois à cette date, nous rejoignons, par la prière, frère Manuel Rivero OP,
au cours de l’eucharistie qu’il célèbre, ce jour, aux intentions des amis de l’association,
et, pour la béatification du Père Marie-Joseph Lagrange des Frères prêcheurs
(7 mars 1855-10 mars 1938).

 

9 mai 2017

Marie, sa foi

Visitation. Maria Heimsuchung 15e)

Visitation. Maria Heimsuchung (15e)

 

 

« Bienheureuse celle qui a cru que s’accomplirait ce qui lui avait été dit de la part du Seigneur. » Et Marie répondit par les strophes du cantique que nous nommons le Magnificat.
(M.-J. Lagrange dans L’Évangile de Jésus Christ, p. 51, édition 2017.)

Magnificat : Mère de Miséricorde !
Emissiones tuae paradisus malorum punicorum : Tu as la fraîcheur d’un verger de paradis, planté de grenadiers aux fruits exquis (Cantique des Cantiques 4, 13).
(Journal spirituel du P. Lagrange, p. 138, édition 2013.)

 

 

 

7 mai 2017

Vierge en trône (détail) 16e.  F. Brea. Église St-Barthélemy-Nice

Vierge en trône (détail) 16e. F. Brea. Église St-Barthélemy-Nice

Marie, son obéissance

Alors Marie s’inclina, s’abandonna à la volonté de Dieu, et par là même donna le consentement qu’il daignait lui demander : « Voici la servante du Seigneur ; qu’il m’arrive selon votre parole. »  (M.-J. Lagrange, L’Évangile de Jésus Christ, p. 49. Édition 2017.)

 « Sainte Mère de Dieu, Marie Immaculée, daignez me donner la Sagesse : votre Fils Jésus ; la Sagesse d’où procède l’amour, mais préservez-moi de la science qui enfle. » (Journal spirituel du P. Lagrange.)

 

3 mai 2017

Giotto (détail fresque 1303-1306). Chapelle Scrovegni. Padoue.

Giotto (détail fresque 1303-1306). Chapelle Scrovegni. Padoue.

 

Marie : son origine

Elle était vierge, fiancée à Joseph, qui était de la maison de la maison de David,
et elle-même appartenait à cette lignée, comme saint Luc le laisse entendre (1, 32, 69).
(Marie-Joseph Lagrange, L’Évangile de Jésus Christ, p. 47, Artège-Lethielleux, Paris, 2017.)

« Saint Joseph, je vous remercie des grâces que vous nous avez accordées pendant votre mois.
Vierge Marie Immaculée, Mère de Dieu, vous êtes mon espérance, ma douceur, ma vie. »
(Marie-Joseph Lagrange, Journal spirituel, p. 64, Cerf, Paris, 2013.)

 

2 mai 2017

Marie A.M. Ellenrieder (1791-1863)

Marie
A.M. Ellenrieder (1791-1863)

Son nom était Marie.

Elle se nommait Marie, en hébreu Mariam. Ce nom était alors assez commun, et selon les analogies de la langue parlée, on l’interprétait probablement Dame ou Maîtresse. Nous disons encore Notre-Dame pour désigner la Mère de Jésus.
(Marie-Joseph Lagrange. L’Évangile de Jésus Christ, p. 47, Artège-Lethielleux, Paris, 2017.)

« Ô ma douce Mère, plus que jamais je me voue et me consacre à vous : je ne veux avoir d’autre soin que votre gloire ; daignez, vous, prendre soin de votre enfant. »

(Marie-Joseph Lagrange, Journal spirituel, 27 avril 1883, p. 203. Éd du Cerf, Paris, 2014.)

 

1er mai 2017

San jose. Iglesia en Bailen2

Et si Joseph a appris  à son fils adoptif  l’art de raboter des planches,

ne s’est-il pas offert à lui comme le modèle de l’ouvrier consciencieux, du plus pieux Israélite ?

 

(L’Évangile de Jésus Christ par le Père Lagrange, p. 78. Nouvelle édition, Artège-Lethielleux, Paris, 2017.)