Échos de l’Assemblée générale ordinaire du 10 mars 2012


Le monastère des moniales dominicaines de Saint-Maximin-la-Ste-Baume (Var) (photo JLChampromis)

Samedi 10 mars 2012, les adhérents de l’Association des Amis du Père Lagrange se sont réunis en Assemblée générale au monastère des moniales dominicaines, chemin du Deffends, 83470 Saint-Maximin-La Sainte-Baume, répondant ainsi à l’invitation de son président, Fr.  Manuel Rivero, o.p.

Fr. Manuel a présenté les éléments caractéristiques des années 2010 et 2011 puisqu’en 2010 l’assemblée générale n’avait pu se tenir normalement.

2010 a vu la création du site internet de l’association des Amis du Père Lagrange. De nombreux textes sur le père Lagrange et du père Lagrange ont été mis en ligne. Pour diffusion auprès du public, des feuillets ont été créés, en français et en huit versions étrangères (anglais, espagnol, allemand, italien, chinois, créole haïtien, vietnamien, malgache). Création d’un DVD relatant la vie et l’œuvre du père Lagrange. Des photos et des images-prière ont été éditées. En septembre 2010, le chapitre général s’est penché sur la cause de béatification du père Lagrange qu’il a considérée comme prioritaire. Par ses travaux, le frère Marie-Joseph Lagrange a rendu un grand service à l’Église. Il devrait être un jour déclaré « docteur de l’Église », car depuis saint Jérôme, il n’y a pas eu d’exégète de cette envergure.

En février 2011, nous vous avons informé de la pétition présentée au chapitre général de l’Ordre des prêcheurs à Rome. À cette occasion, nous avons présenté à toute la famille dominicaine la documentation sur le père Lagrange : photos, images-prière, feuillets, livre Prier 15 jours, DVD. Ce qui a donné lieu à de nombreux contacts.

Fin 2011 – début 2012, des ouvrages inédits ont été préparés pour l’édition : La vie et l’Œuvre du Père Lagrange par le P. Louis-Hugues Vincent, o.p. ainsi que le Journal Spirituel (cahiers 1 et 2) du père Lagrange, découvert à l’École biblique de Jérusalem. La première phase de la transcription est aujourd’hui terminée. Avant édition, un travail de mise en forme est nécessaire.

Mgr Dominique Rey, évêque du diocèse dont relève la cause de béatification du père Lagrange puisque celui-ci est parti vers le Père le 10 mars 1938 à Saint-Maximin (Var), propose l’organisation d’un colloque international (deux jours) à Rome en 2013 sur l’apport du père Lagrange dans le contexte de la Nouvelle évangélisation et de l’Année de la foi. Cette proposition a été faite au maître de l’Ordre.

Le procès diocésain en vue de la béatification du père Lagrange a été ouvert par le diocèse de Fréjus-Toulon en 1987. Au terme de ce procès, le père Lagrange a été déclaré serviteur de Dieu. Il nous faut recueillir le maximum de témoignages de grâce spirituelle, ce qui favorisera la cause de béatification. Lorsque l’héroïcité des vertus du père Lagrange sera reconnue par la Congrégation de la Cause des saints, le père Lagrange sera déclaré Vénérable. Un miracle sera nécessaire pour continuer la procédure jusqu’à la béatification.

Un livre, La spiritualité mariale du Père Lagrange avec les méditations du Rosaire et litanie mariale selon la vie et l’œuvre du père Lagrange, rédigé par fr. Manuel Rivero, sera édité, en septembre 2012, par Les Éditions du Cerf sous le titre Le Père Lagrange et la Vierge Marie.

M. Alain Pénal, maire de Saint-Maximin et fr. Manuel Rivero, o.p. (photo JL Champromis)

Monsieur Alain Pénal, maire de Saint-Maximin, nous a confirmé la prochaine réalisation du projet qui consiste à donner le nom du Père Lagrange à une voie de Saint-Maximin. Ce projet devrait maintenant voir le jour fin 2012, si le budget est voté. Cette rue sera située dans le cadre de la réalisation de la voie de contournement ainsi que d’un rond-point donnant accès directement au parking de la basilique (au sud du Parc des Sports).

 

 

Un pèlerinage en Israël et Jordanie est en cours d’organisation. Des rencontres bibliques auront lieu au préalable dans le courant des mois précédents pour préparer le voyage.

En 2009, deux de nos adhérentes de Bourg-en-Bresse ont créé une petite Fraternité de vie dominicaine avec le père Lagrange. C’est une très belle initiative qui peut servir d’exemple.

En fin de séance, le fr. Manuel Rivero a remercié les membres présents ou représentés ainsi que la communauté des moniales qui nous avaient si bien accueillis et soutenus dans la prière au cours de l’eucharistie du matin.