L’année 2013 s’en va doucement

Bilbao (Espagne), le 31 décembre 2013.

Fr. ManuelL’année 2013 s’en va doucement dans l’action de grâces pour tant de bienfaits reçus gratuitement de la part du Sauveur.

Un jour, à Londres, un acteur très connu, participait à une réception officielle. Le public lui demanda de réciter un texte. Il accepta à condition qu’un prêtre présent dans l’assemblée puisse le réciter après lui.

Il s’agissait du Psaume 23 : 

« Le Seigneur est mon berger,  

je ne manque de rien. 

Sur des prés d’herbe fraîche il me fait reposer. 

Aux sources d’eau vive, il restaure mon âme… »

 

À la fin de l’exercice mené à la perfection, de longs applaudissements éclatèrent dans la salle.

À son tour le prêtre reprit le Psaume du roi David l’achevant les larmes aux yeux. L’assistance ne comprenait pas cette réaction.

Alors l’acteur reprit la parole pour déclarer : « Je connaissais le texte mais il connaissait le Berger. »

La foi chrétienne n’est pas une religion du texte malgré ce que déclarent certains qui nous appellent « religion du livre ». L’ami de Jésus de Nazareth vit de la Parole de Dieu, vivante et agissante.

Le pape François nous exhorte à témoigner de la joie de l’Évangile. Chacun, selon son expérience de Dieu, dit la miséricorde du Ressuscité, parfois avec des larmes de joie.

Le 2 janvier ce sera le retour en France, au monastère des moniales de Langeac, pour préparer la prédication de « Retraite dans la ville » – Carême 2014 par Internet – avec l’équipe des frères dominicains de la Province de France. Et le lundi 6 janvier je retrouverai mes frères du couvent à Marseille.

En vous confiant avec vos proches et vos projets à l’intercession de Notre-Dame-des-Commencements, je vous souhaite une belle et forte année 2014.

Fr. Manuel Rivero o.p.

Vice-postulateur de la Cause de béatification du Père Lagrange