Que l’exemple de fr. Lagrange nous stimule…

Le dominicain est un homme qui vit de la parole. C’est un homme de parole, un maître de la parole. Frère Lagrange en est une preuve patente. A la suite de Dominique notre père, et de Thomas d’Aquin ainsi qu’Albert le Grand, il a su donner vie à l’idéal de l’Ordre des Prêcheurs. Que son exemple nous stimule dans l’étude de cette même parole. Et que l’Esprit nous donne la grâce de toujours la parole de Dieu pour sa gloire et pour notre salut.

Pierre Marie Niang, 15 juillet 2013.