Écho de notre Page Facebook : mars 2018

24 mars 2018

Duccio : Maestà : l’agonie au jardin des Oliviers. 1308-1311. Tempera sur bois, 51 x 76 cm. Sienne, musée de l’Œuvre du Dôme

Duccio : Maestà : l’agonie au jardin des Oliviers. 1308-1311. Tempera sur bois, 51 x 76 cm. Sienne, musée de l’Œuvre du Dôme

La prière : une puissance d’éveil ou l’évangile de Gethsémani.

Mystique, le père Lagrange met en valeur la dimension humaine de la foi. Lors de son séjour à Salamanque, il avait pris comme modèle de vie spirituelle sainte Thérèse l’Avila. Selon ce docteur de l’Église, l’accès à la divinité de Jésus passe par son humanité. En commençant cet évangile de Gethsémani, le père Lagrange met en lumière l’humanité de Jésus qui a besoin du soutien de ses disciples, et particulièrement des trois apôtres, Pierre, Jacques et Jean, qui lui sont très chers : « Jésus est assisté par un ange venu du ciel. Mais il a surtout besoin du réconfort des siens. »

La prière a une puissance d’éveil alors que le péché engourdit et anesthésie notre intelligence et notre puissance créatrice. Dans la prière, nous recevons l’Esprit Saint qui nous relève du découragement : Qu’avez-vous à dormir ? Relevez-vous et priez, pour ne pas entrer en tentation. (Le père Lagrange et la Vierge Marie – La prière de Jésus à Gethsémani – Manuel Rivero, o.p., Cerf, 2012.)

13 mars 2018

La sanctification par l’exégèseNOTRE PÈRE

La sainteté du père Lagrange apparaît dans sa fidélité au travail. Par son travail, il a sanctifié l’exégèse ; il s’est sanctifié dans l’exégèse et il a sanctifié les autres par l’exégèse. C’est ainsi qu’il a incarné dans son existence la prière du Notre Père : « Que ton Nom soit sanctifié ». Le Nom de Dieu a été sanctifié, en lui et par lui, à travers le labeur, jour après jour, de l’interprétation de la révélation biblique.

(extrait de « La sainteté de l’intelligence de la foi. » Conférence par fr. Manuel Rivero, o.p., aux Journées interdisciplinaires 2018 « L’appel à la sainteté dans le monde d’aujourd’hui » UCM Madagascar, Départements Théologie et Philosophie.)

10 mars 2018 : La messe sera célébrée à Antsirabé (Madagascar). Belle journée en ce Carême avec ma prière au Seigneur! Fr. Manuel.

10 mars 2018

P. Lagrange-PrièreEn ce jour anniversaire, nous sommes en union de prières avec fr. Manuel Rivero, o.p. au cours de la messe qu’il célèbre pour la glorification du serviteur de Dieu Marie-Joseph Lagrange (7 mars 1855-10 mars 1938)  et aux intentions des amis de l’association de père Lagrange.

Père saint, tu as mis en ton serviteur le frère Marie-Joseph Lagrange, le désir de la vérité et un goût passionné pour la Parole de Dieu. À la lumière de la Loi de Moïse, des Prophètes et des Psaumes, il a scruté le mystère de Jésus-Christ et son coeur est devenu brûlant. Avec la Vierge Marie, il a médité l’Évangile dans la prière du rosaire. Il a voué son existence à l’étude scientifique de la Bible dans l’harmonie évangélique de la foi et de la raison afin de sauver les âmes perturbées par la critique scientifique. Ceux qui l’ont connu ont témoigné de sa foi rayonnante et de son exemplaire obéissance dans les épreuves. Nous te prions, Père, de hâter le jour où l’Église reconnaîtra publiquement la sainteté de sa vie, afin que son exemple bienfaisant entraîne nos frères à croire en la Parole de Dieu. Que l’intercession du frère Marie-Joseph Lagrange nous obtienne les grâces dont nous avons besoin, et en particulier, pour Marc, Marithé, Charlotte. Nous te le demandons, Père, au nom de ton Fils Jésus-Christ, dans la communion du Saint-Esprit, un seul Dieu vivant pour les siècles des siècles. Amen.

Lire la conférence de Fr. Manuel Rivero, OP : Le père Lagrange et la sainteté de l’intelligence de la foi

 

ainsi que le programme des journées interdisciplinaires : UCM 2018 Madagascar

L’appel à la sainteté dans le monde d’aujourd’hui

Le 9 mars 2018 : Conférence

« Le frère Marie-Joseph Lagrange (1855-1938),P. Lagrange et son apport

fondateur de l’École biblique de Jérusalem :

la sainteté de l’intelligence de la foi. »

par le frère Manuel Rivero, O.P., docteur en théologie.

Président de l’Association des amis du père Lagrange

UCM (Université Catholique de Madagascar), Tananarive, le 9 mars 2018.
Département de théologie. « Journées interdisciplinaires sur la sainteté »

Journées interdisciplinaires 2018

2 mars 2018

« La pierre qu’ont rejetée ceux qui bâtissaient,cornerstone-with-text_med
est devenue le faîte de l’angle ;
c’est l’œuvre du Seigneur,
et elle est admirable à nos yeux ?

« … une pierre qu’on a rejetée en bâtissant ne peut être employée comme fondement, puisque celui-ci est le premier posé. À Jérusalem, l’angle par excellence devait être dès lors comme aujourd’hui l’angle sud-est de l’enceinte du Temple, qui domine la vallée et qui devint le pinacle. Placé au sommet de l’édifice ancien, le Fils en était le couronnement. Du point de vue des temps nouveaux, il fut surtout la pierre fondamentale de l’Église, c’est ce qui frappa Paul (Romains 9, 32 ; Éphésiens 2, 20) faisant allusion à Isaïe, et aussi 1 Pierre 2, 4-7, qui groupe les textes autour du sens de fondement, le seul important pour l’Église chrétienne. » (Marie-Joseph Lagrange, Évangile selon Matthieu 21, 42.)

Jésus-tête-de-lEglise